Fiches d’information Réponses SST

Des fiches d’information faciles à comprendre, présentées sous forme de questions et de réponses, couvrent une vaste gamme de sujets liés à la santé et à la sécurité au travail, des dangers aux maladies, en passant par l’ergonomie et la promotion de milieux de travail sains. PLUS SUR >

Téléchargez l’application gratuite Réponses SST
Télécharger dans l’App Store Disponible sur Google Play

Recherche toutes les fiches d’information:

Vous pouvez taper un mot, une expression ou poser une question

Protecteurs oculaires et faciaux

À quoi reconnaît-on des protecteurs oculaires?

Lentilles : Les protecteurs oculaires et faciaux certifiés CSA doivent respecter les critères en matière de résistance aux chocs tel qu'indiqué dans la norme. Seuls les dispositifs fabriqués à partir de matériaux approuvés sont permis.

Marquages : La marque d'homologation du fabricant ou du fournisseur doit être présente sur tous les éléments des lunettes de sécurité approuvées, les montures (face et branches), les écrans latéraux amovibles et les autres éléments des lunettes, les casques et autres protecteurs oculaires ou faciaux.

Montures : Les montures des lunettes de sécurité sont plus robustes que les montures ordinaires et, dans la plupart des cas, résistent à la chaleur. Elles sont en outre conçues pour éviter que les lentilles ne s'enfoncent ou ne pénètrent dans les yeux.

Lunettes de sécurité

Quels sont les avantages et les inconvénients des différentes lentilles?

Comparaison des matériaux servant à la fabrication des lentilles
Matériaux Caractéristiques
Hi-Vex
  • Plus résistant à l'impact que le plastique CR39
  • Disponible pour tous les traitements de surface (revêtements)
  • Filtre UV à 100 %
  • Léger
  • Matériau très clair
Polycarbonate
  • Le plus résistant aux chocs de tous les matériaux de lentilles
  • Légèreté
  • Revêtement antirayure facultatif
  • La plupart comptent des propriétés d'absorption intégrées contre les rayons UV
Plastique (CR-39)
  • Poids correspondant à environ 50 % de celui du verre
  • Résistance aux solvants et aux piqûres
Trivex
  • Plus grande résistance aux chocs que le plastique CR-39
  • Moins grande résistance aux chocs que le polycarbonate
  • Propriétés d'absorption des rayons UV
Verre
  • Matériau haute densité résultant en lentilles lourdes
  • Résistance aux chocs réduite par les égratignures
  • Ne respecte pas les critères d'impact fixés par la norme CSA Z94.3

Source : Norme CSA Z94.3.1-16 Guide pour la sélection, l'utilisation et l'entretien des protecteurs oculaires et faciaux, 2016


Que doit-on savoir concernant l'ajustement et l'entretien des protecteurs oculaires?

Les protecteurs oculaires protègent l'œil de leur utilisateur seulement si les tissus mous qui l'entourent sont entièrement couverts par le dispositif de protection. Pour assurer une protection des yeux appropriée, il est recommandé d'adopter un programme complet de protection de la vue prévoyant la formation du personnel et la marche à suivre concernant le choix, l'ajustement, l'entretien et la vérification de l'équipement.

Ajustement

  • S'assurer que les protecteurs oculaires sont bien ajustés. Les protecteurs oculaires doivent couvrir du sourcil à la joue, et du nez jusqu'au côté du visage, à l'extérieur du visage et de la zone des yeux. La taille des yeux, la taille du pont et la longueur des branches sont toutes des données qui varient. Les protecteurs oculaires doivent être attribués en propre à chaque travailleur et ajustés de sorte que l'écart entre les bords du dispositif et le visage soient gardés au minimum.
  • Les protecteurs oculaires doivent être ajustés confortablement au-dessus des tempes et par-dessus les oreilles. La monture doit être le plus près possible du visage et doit appuyer correctement sur l'arête du nez.
  • Les utilisateurs doivent être en mesure de voir dans toutes les directions sans aucune obstruction majeure dans leur champ de vision.

Entretien

Les protecteurs oculaires et faciaux doivent être entretenus.

  • Nettoyer les appareils quotidiennement. Suivre les instructions du fabricant.
  • Manipuler avec soin afin de ne pas rayer les lentilles. Les rayures nuisent à la vision et peuvent affaiblir les lentilles.
  • Entreposer les protecteurs dans un étui lorsqu'on ne les utilise pas. Les ranger dans un endroit propre et sec où elles ne peuvent ni tomber, ni être écrasées.
  • Remplacer immédiatement les dispositifs rayés, dépolis, brisés, gauchis ou mal ajustés. Les appareils endommagés n'assurent pas une bonne vision et n'offrent pas la protection voulue.
  • Remplacer les pièces endommagées par des pièces identiques fournies par le fabricant afin d'obtenir le niveau de protection choisi.
  • Ne pas changer ou modifier le protecteur.

Que faut-il savoir au sujet des lentilles de couleur?

Les lentilles peuvent être claires, tintées, photochromiques ou polarisées. Chaque type offre des niveaux de protection variés contre les rayonnements UV, y compris aucune protection (même lorsqu'elles sont colorées). Il ne faut pas se laisser influencer par la couleur des lentilles.

Il faut effectuer une évaluation afin d'identifier les risques auxquels les travailleurs peuvent être exposés, et choisir l'équipement de protection individuelle (ÉPI) approprié lorsque la mise en place de mesures d'ingénierie ou d'autres méthodes de maîtrise des risques plus permanentes est impossible. Consultez le fabricant de l'ÉPI sur l'utilisation et les limites de chaque type de protection oculaire ou faciale.


Comment choisir les protecteurs oculaires et faciaux qui conviennent?

Il faut utiliser l'équipement de protection approprié chaque fois que le lieu de travail comporte des risques de blessures aux yeux ou au visage.

Les indications du tableau ci-après permettent de sélectionner les protecteurs oculaires et faciaux appropriés.

Remarque : Le tableau ci-dessous ne peut prévoir tous les risques et toutes les combinaisons de risques possibles. Étudier attentivement chaque situation et choisir l'appareil protecteur ou le type de protection le plus approprié.

Lunettes de sécurité
Nature du danger Exemples d'activités dangereuses Protecteurs recommandés
Objets projetés Meulage, forage, détartrage, fragmentation, polissage, ponçage, rivetage, estampage, déchiquetage aux marteaux, concassage, sciage de grosses pièces, rabotage, manutention de fils et de feuillards, martelage, déballage, clouage, poinçonnage à la presse, tournage

Catégorie 1A - Lunettes
Catégorie 2A, 2B - Lunettes étanches
Catégorie 5A, 5B - Cagoules
Catégorie 6A, 6D - Écrans faciaux

Particules volantes, poussières, vent, etc. Travaux de menuiserie, ponçage, travail et usinage légers du métal; exposition à la poussière et au vent; soudage par résistance (sans exposition aux rayonnements); manutention de sable, de ciment et d'agrégats; peinturage, bétonnage, plâtrage, dosage et malaxage de matériaux

Catégorie 1A - Lunettes
Catégorie 2A, 2B - Lunettes étanches
Catégorie 5A, 5B - Cagoules
Catégorie 6A, 6D - Écrans faciaux

Chaleur, étincelles et éclaboussures provenant d'un métal en fusion Garnissage de régule, coulage, moulage de métal en fusion, brasage, soudage, soudage par points, soudage de goujons, opérations d'immersion à chaud

Catégorie 1B - Lunettes
Catégorie 2C - Lunettes étanches
Catégorie 5C, 5D - Cagoules
Catégorie 6A, 6D - Écrans faciaux

Éclaboussures d'acide, brûlures chimiques Manutention d'acides et d'alcalis, dégraissage, décapage chimique et électrodéposition, bris de verre, pulvérisation de produits chimiques, mise en place de bitume liquide

Catégorie 2B - Lunettes étanches
Catégorie 5B - Cagoules
Catégorie 6A- Écrans faciaux

Projection de matières abrasives Décapage au jet, décapage à la grenaille, gunitage

Catégorie 2B - Lunettes étanches
Catégorie 5B – Cagoules non rigides
Catégorie 6A- Écrans faciaux

Éblouissement, lumière diffuse (pour faible réduction du rayonnement visible) Réflexions, rayonnements solaires et lumières vives, réflexion de l'arc de soudage, reproduction par procédé photographique

Catégorie 1A - Lunettes
Catégorie 2A, 2B - Lunettes étanches
Catégorie 5A, 5B - Cagoules
Catégorie 6A - Écrans faciaux

Rayonnements optiques dangereux (pour réduction modérée du rayonnement optique) Coupage au chalumeau, soudage, brasage, travaux au four, coulage de métal, soudage par points, reproduction par procédé photographique

Catégorie 1B - Lunettes
Catégorie 2C - Lunettes étanches
Catégorie 5C - Cagoules
Catégorie 6B - Écrans faciaux

Rayonnements optiques dangereux (pour forte réduction du rayonnement optique) Garnissage de régule, coulage, moulage de métal en fusion, brasage, soudage, soudage par points, soudage de goujons, opérations d'immersion à chaud

Catégorie 3 - Casque de soudeur
Catégorie 4 - Masque de soudeur à main

Rayonnement laser Coupe au laser, chirurgie au laser, gravure au laser Catégorie 2D - Lunettes étanches
Éclairs d'arc électrique Installation électrique, entretien des installations électriques, dépannage des circuits électriques, déconnexion des circuits électriques sous tension

Catégorie 2E - Lunettes étanches
Catégorie 5E - Cagoules
Catégorie 6D - Écrans faciaux

Source : Norme CSA Z94.3.1-16 Guide pour la sélection, l'utilisation et l'entretien des protecteurs oculaires et faciaux, 2016

Dernière mise à jour du document le 1 août 2017

Ajoutez un badge à votre site Web ou à votre intranet afin que vos travailleurs puissent trouver rapidement des réponses à leurs questions sur la santé et la sécurité.

Avertissement

Bien que le CCHST s’efforce d’assurer l’exactitude, la mise à jour et l’exhaustivité de l’information, il ne peut garantir, déclarer ou promettre que les renseignements fournis sont valables, exacts ou à jour. Le CCHST ne saurait être tenu responsable d’une perte ou d’une revendication quelconque pouvant découler directement ou indirectement de l’utilisation de cette information.